logotype
diaporama diaporama diaporama diaporama diaporama diaporama diaporama diaporama diaporama diaporama diaporama diaporama diaporama diaporama diaporama diaporama diaporama diaporama diaporama

KEITH

Solo de danse sur l’album « THE KÖLN CONCERT » de Keith Jarrett

Création Jeune Public 2022 

 

 

En 1975, Keith Jarrett débute son improvisation solo à l’opéra de Cologne et ignore certainement que ce concert deviendra un des disques les plus vendus de l’histoire du jazz (plus de 4 millions d’exemplaires). Ce qui confère à cet enregistrement tout son côté légendaire ce sont les diverses convocations musicales de Jarret : jazz, musique baroque, musique classique, minimalisme, pop music et enchaînements harmoniques hérités de la Renaissance. En un peu plus d’une heure ce concert devient un résumé de la musique dans toutes ses époques, ses styles et sentiments dans une homogénéité parfaite. 

J’ai découvert cet album chez mes parents, lorsque j’avais 8 ou 9 ans. J’étais seule dans le salon, j’ai mis cet album sur la platine.  J'ai spontanément improvisé, pour la première fois de ma vie d’apprentie danseuse. J’étais devant ma propre singularité, devant un langage corporel que je ne pouvais nommer, ni qualifier à l’époque. Je sortais d’un langage convenu, façonné par les codes que je connaissais de la danse classique. Je n’avais jamais été prise par la multitude des possibilités que cette liberté m’offrait. 

Je me sentais libre, sans filtres, ni jugement sur ce que je produisais, ni sur ce que je ressentais en le faisant présent, 

Je n’avais pas la conscience ni le savoir de ce que je fabriquais, 

Je n’avais pas les mots, le vocabulaire,  

Je n’y étais qu’avec le plaisir que cela me procurait, 

J’étais avec l’innocence, la naïveté, 

Je faisais corps avec la musique, 

Je me sentais engagée, 

Je rencontrais sans la nommer, ma créativité dansée d’enfant dans une totale liberté d’être. Je me sentais disponible, à l’écoute, dans l’intuition. J’étais face à la multitude des possibles qui vient nourrir le rapport de la musique à la danse. La danse et la musique rassemblées en tant que sujet et objet.
Voilà comment est née ma relation à la danse contemporaine. 

Je souhaite donc adresser ce spectacle à un public qui correspond à l’âge de ma découverte afin de leur transmettre que la liberté d’être est une chose précieuse dans une vie, que l’audace de ne pas céder aux règles de ce qu’ils devraient être mais celles qu’ils ont envie d’être ; qu’ils sont libres de faire leurs propres choix sans être obligés par des standards, des diktats, des idées reçues, des peurs…

 

Equipe (en cours) 

Chorégraphe : Karine Vayssettes

Danseuse : Alice Roudaire 

Scénographe : Delphine Sainte Marie

Musique : THE KÖLN CONCERT de Keith Jarrett 

Administration : Sylvie Moineau

Production : Amandine Bouisseren

Résidences (en cours)
22 au 26 février - Le 108 - Orléans (45)
11 au 15 avril - La Pratique - Vatan (36)

Soutiens (en cours) 

Ville d’Orléans (45) - La Pratique / Vatan (36) - Le 108 (45) 

Share

PAYSAGE MOBILE

Prochaine date
Mercredi 30 juin 2021 - 
19h30  
Saint Rome de Tarn (12)

 

En 2018, Karine Vayssettes crée « Paysage Mobile », une randonnée chorégraphique ouverte à tous.tes les amateurs.trices. Cette proposition permet à la fois, d’expérimenter la danse et de découvrir un paysage. La randonnée est une invitation à la balade, au voyage, au cheminement de chacun. Elle est l’écriture de sa propre histoire dans un espace que nous choisissons de découvrir, emprunter, gravir.

Associée le plus souvent à une attitude contemplative, la relation au paysage passe généralement par une observation et invite à s’échapper. Dans «  Paysage Mobile »  la nature est la source de l’inspiration chorégraphique en prenant le parti-pris que le paysage nous habite et structure notre manière de nous déplacer. 

 

A travers l’improvisation guidée, la compagnie éponyme invite les randonneurs-danseurs à traverser les fondamentaux de la danse ; ils sont guidés et amenés à partager un moment grâce à la configuration de l’espace qui influence le rythme de la marche, les trajectoires, l’équilibre, l’énergie et l’intensité du déplacement. 

La compagnie s’appuie sur la disponibilité, l’écoute & la perception de l’environnement, la différenciation, des possibilités du corps et des mouvements.

 

Paysage Mobile pour le jeune public 

à partir de 7 ans 

Durée 1h30
Départ et arrivée : identique
Nombre de Participants : 12

Paysage Mobile pour adultes 

De 14 à 99 ans

Durée minimum 2h
Départ et arrivée : identique
Nombre de Participants : 16 

Précédentes dates de diffusion
Samedi 2 juin 2018
Festival Rendez vous au Jardin | Parc du bois de coquille
Saint Jean de Braye (45)

Mardi 12 juin 2018
Festival Forêt en Fête |  Séances scolaires
Abbaye de Sylvanès - Centre culturel de rencontres (12)

Dimanche 28 octobre 2018
Festival Drôle de Bobine | Parc Pasteur
Orléans (45)

Lundi 1er Juillet 2019
En partenariat avec le CRÉA-MJC de Millau
Compeyre (12)

Dimanche 7 juin 2020
En partenariat avec le CRÉA-MJC de Millau
Sylvanès (12) 

 

Share

RESIDENCES AUTOMNE 2020

Calendrier SYNDROME DE LA VIE EN ROSE 

7 au 11 septembre | Théâtre Gérard Philippe - Orléans La Source (45)
21 au 25 Septembre | Théâtre de la maison du peuple - Millau (12)
12 au 16 octobre | Ville de Saint Jean de Braye (45)
26 au 30 octobre | TDC Chartres (28)

Sorties de résidence
Au Théâtre de la Maison du Peuple - Millau
Jeudi 24 septembre 2020 | 11h - Présentation d'un extrait au réseau Dynamo & 19h - tout public
Vendredi 16 octobre 2020 | 15h - Présentation publique - Saint Jean de Braye

Plus d'infos sur le Théâtre de la Maison du Peuple - Millau
Plus d'infos sur le Théâtre Gérard Philipe - Orléans

Plus d'infos sur le Théâtre de Chartres
Plus d'infos sur Saint Jean de Braye

Photos de répétition : Eric Martinen


Production | Compagnie Éponyme.Coproductions et résidences | EPCC Issoudun / Centre Culturel Albert Camus (36)  TDC - Théâtre de Chartres (28), Le Nayrac - Communauté des Communes Comtal, Lot & Truyère (12) - Théâtre des 2 Points - Rodez (12), Théâtre de la maison du peuple - Millau (12), Ville de Saint Jean de Braye (45), Théâtre Gérard Philipe et MAM - Ville d'Orléans (45). Soutiens | Région Centre-Val de Loire dans le cadre de l'aide à la création, du Département du Loiret et la Ville d'Orléans, du Département de l'Aveyron - Spedidam & Adami. Partenariats | Aveyron Culture et l'Hôpital de la Tour Blanche – Issoudun (36). La compagnie est résidente du 108 Lieu collectif d'expérimentation artistique et culturelle à Orléans.

 

Share

Dates de diffusion SYNDROME DE LA VIE EN ROSE


@SophieCarles

 

Vendredi 26 mars 2021
15h  | Théâtre Gérard Philipe  | Orléans (45)

dans le cadre de Festiv'Elles. 
Représentation ouverte aux professionnels auprès d'Amandine Bouisseren

 

SAISON 2021/2022

Théâtre de Chartres (28)  |  Mardi 19 octobre 2021 

Ville de St Jean de Braye (45) | 2 représentations Mardi 9 novembre 2021

EPPCI Centre Culturel Albert Camus Issoudun (36)  | Mardi 23 novembre 2021 

Com.com Comtal, Lot & Truyère | Le Nayrac (12) | Vendredi 26 novembre 2021 

Espaces Culturels | 2 représentations Villefranche de Rouergue (12)  |  Vendredi 8 avril 2022

 

 

Théâtre de Chartres 

Centre culturel Albert Camus Issoudun 

Culture à Ville Saint Jean de Braye 

C.C Comtal Lot & Truyère 

Espaces Culturels Villefranche de Rouergue

 

 

 @SophieCarles

 

 

Share

POUR LES AMATEURS EN 20/21

LES AVENTURES CHORÉGRAPHIQUES
4 ateliers avec Jean Jacques Sanchez

Les jeudis de 18h30 à 20h
le 24 septembre
les 1, 8, 15 Octobre


Lieu : maison des arts et de la musique - Rue Cours Simon - Orléans

Le terme d' « aventure » consacre l'éphémère et la spontanéité de nos actes en incluant les événements, les progressions, et au final le déroulement d'une histoire dont chacun(e) est partie prenante; l'aventure est synonyme de surprises, de poésie, d'extraordinaires rebondissements dans ce qui semble aller quelque part et qui au final s'empare d'un ailleurs, se construisant à partir des individus, de ce qui les fait être si singuliers.
Les aventures chorégraphiques associe différents médias (l'écriture, le dessin, les images...) comme préalable à l'acte dansé. Cette approche ouverte basée sur l'expérimentation permettra de cheminer à travers une perception sensible du monde extérieur, amenant le corps à se positionner simplement et à interagir dans l'espace. Nous chercherons individuellement à nous rendre disponibles et à travailler la qualité du geste, à générer des interactions par des exercices de contact (en respectant les distances) à deux ou en groupe. L'objectif est d'aller vers sa propre danse, progressivement de gagner en confiance vis à vis de soi et des autres. Établir des ponts entre notre lecture du monde et notre corps en mouvement pour générer un espace d'expression ouvert et inclusif.

Jean-Jacques Sanchez danse avec les chorégraphes Philippe Tressera, Bruno Genty, Anne Dreyfus, Joseph Tmim, Dominique Rebaud, Quentin Rouiller, Jean Gaudin, Pierre Droulers, André Gingras, Geneviève Sorin, Thierry Thieu-Niang, Felix Ruckert. Il dispense des workshops destinés aux amateurs et professionnels dans divers centres urbains en Europe et ailleurs (Marseille, Paris, Berlin, Dusseldorf, Lisbonne, Florianopolis, Rio de Janeiro, Sao Paulo, Pekin). Parallèlement il développe un travail de recherche et d'exploration en danse utilisant la composition chorégraphique instantanée et des procédés in situ qui ouvrent ses performances et spectacles à tous types de lieux, d'environnements architecturaux et de configurations humaines.
Formé à l'exercice de l'image à l'Institut national de l'audiovisuel et à l'école des Gobelins, Jean-Jacques réalise plusieurs vidéos questionnant la représentation du danseur, sous un angle pas nécessairement performatif, tentant plutôt d'interroger son existence, son intimité, son regard sur le monde. D'autres vidéos sont réalisées en lien très souvent avec la ville, l'architecture, notamment dans les bâtiments de l'architecte brésilien Oscar Niemeyer (Série Corpos e Laços). Il s'oriente également vers une exploration de l'écriture de fictions qu'il entreprend avec des comédiens (Le regard d'Esmée, Vol ) ou encore avec de jeunes amateurs dans les cités (Projet ADI).

50 euros les 4 ateliers & 15 euros d'adhésion
Renseignements au 06 86 66 20 07

Share