logotype
diaporama diaporama diaporama diaporama diaporama diaporama diaporama diaporama diaporama diaporama diaporama diaporama diaporama diaporama diaporama diaporama diaporama diaporama diaporama

ELLES DANSENT - soiree partagee

Vendredi 20 mars à 20h30 dans le cadre de FestivElles
ANNULÉE

Maison des Arts et de Musique
Rue Cours Simon - Orléans

1ère partie de soirée
Continumm - solo en cours
Danseuse & chorégraphe : Alice Roudaire accompagnée de Mathieu Gaborit
Continumm est une plongée dans les eaux diaphanes du temps. L'émergence de deux corps éphémères épris de constance dans un monde impermanent. Traversant les méandres de la transformation dans une douceur impitoyable.
C'est une performance où la danse et la musique se construisent sans discontinuité. S'adaptant sans cesse entre perception intuitive et rationnelle.

2ère partie de soirée
Journal de création de Syndrome de la vie en rose
Karine Vayssettes, chorégraphe de la compagnie éponyme, a choisi la forme d’une conférence-performée pour restituer le cheminement et la recherche que la création chorégraphique peut engager. Elle parlera du processus qui conduit à l’œuvre artistique, du passage de l’intime à l’extime.
Avec Abigaïl Dutertre, Alice Roudaire, Solène Cerutti, Karine Vayssettes

Share

CULTURE ET HOPITAL

LABORATOIRE DE CRÉATION
en lien avec Syndrome de la vie en rose 

Lundi 3, mardi 4, mercredi 5 févier 2020
Hôpital de la Tour Blanche à Issoudun (36)  
en partenariat avec EPCCI le Centre Culturel Albert Camus d'Issoudun
dans le cadre d'un soutien à la résidence

Créer des temps de rencontres, de partage de sens, de plaisir, de curiosité, inviter l’imaginaire à l’hôpital, initier un autre regard des uns sur les autres, décloisonner, rencontrer un processus artistique… Voilà tout ce à quoi la compagnie va porter son attention au sein des services de l’hôpital d’Issoudun. 


La compagnie propose de mettre les protagonistes de l’hôpital en situation de spectateur grâce à des lectures, des performances dansées et théâtrales dans les couloirs et les différents espaces des services. 

L’équipe interviendra également en proposant des ateliers de pratique de la danse et du théâtre aux patients, au personnel médical et administratif, aux familles des services de l'EHPAD, de l'accueil de jour Alzheimer, et du service de rééducation. Rythmant les journées, des temps de discussion et d'échanges sont organisés entre les patients et le personnel soignant et les artistes. 

 

Equipe artistique : Jenni Benard, Solène Cerruti, Abigaïl Dutertre, Barbara Goguier, Alice Roudaire, Karine Vayssettes

 

 

Share

Pratiquer la danse avec Alice Roudaire



PRATIQUER • EXPÉRIMENTER • DANSER 

Ateliers hebdomadaires pour les amateurs  
Tous les jeudis de 18h30 à 20h • Reprise le jeudi 26 septembre 2019

Maison des arts & de la musique • Rue Cours Simon (près du lycée Charles Péguy) • Orléans
L'atelier se déroule dans la salle de spectacle, sur le plateau de la MAM
Parking vélo et voiture à proximité

Renseignements : 06 84 88 95 42 et à Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Cet atelier est ouvert à toute personne souhaitant suivre un travail sur le mouvement, à la fois pour retrouver et développer la mobilité du corps et pour en laisser surgir son expressivité artistique. C’est un moment de détente, mais aussi de découvertes, mené avec un esprit de recherche et les sens en éveil, afin d’interroger le corps dans son rapport à l’espace, au temps et aux autres. Ces expérimentations se traversent dans un contexte de confort et de confiance pour chacun. Au sein de chaque séance, il pourra y avoir à la fois des temps d’explorations, des temps de compositions ou d’improvisations : des portes d’entrées au mouvement variées et complémentaires. 

ALICE ROUDAIRE, DANSEUSE 

Formée au conservatoire régional de Tours et au centre James Carlès à Toulouse, elle collabore dans plusieurs créations de Samir Elyamni, Davy Brun, Jozsef Trefeli... Elle rencontre le travail d’Emmanuel Gat et Maxine Doyle. Elle est titulaire d’un diplôme de professeure de yoga et intervient dans des projets d’éducation artistique auprès de tous les publics. Elle mène également des ateliers autour de son solo « Continuum ». Elle sera interprète dans la prochaine création de la compagnie éponyme « Syndrome de la vie en rose ». 

Tarif annuel 210 euros • 15 euros d’adhésion • 1er atelier d’essai gratuit

 

Share

Flots d'infos

Une nouvelle création SYNDROME DE LA VIE EN ROSE verra le jour le mardi 3 novembre 2020 au TDC de Chartres
+ d'infos

 

Laboratoires au 108 - Orléans ——> 26 et 27 octobre 2019 au 108 - Orléans  ——> 20 et 21 décembre 2019 
Avant les résidences de création, l’équipe des artistes engagées sur ce nouveau spectacle se réunit sur ces temps courts afin de dessiner ensemble le pourtour du projet, de travailler à la table, et de tenter quelques expériences chorégraphiques et théâtrales 

Laboratoire de création à l'hôpital de la Tour Blanche en partenariat avec le Centre Albert Camus - Issoudun (36)

——>  3,4,5 février 2020

Essais chorégraphiques et lectures in situ, discussions-échanges et rencontres artistiques avec les patients, le personnel médical, administratif, les familles. 

 

▶︎ Festiv'Elles Continumm & Journal de la création de Syndrome de la vie en rose /// ANNULÉE

——> Vendredi 20 mars 2020 - 20h30 - Maison des Arts & la Musique - Orléans 

Comment inventer ? A partir de quoi, avec qui ? Pour qui  ? 

Il s’agira de restituer le cheminement et la recherche que la création chorégraphique peut engager.

 

 

 

 

▶︎ Rencontres professionnelles en Occitanie 
 ——> Le mardi 15 octobre 2019, la compagnie participe à des plateaux professionnels organisés par Aveyron Culture et le réseau DYNAMO en Occitanie. Ce sera l’occasion de communiquer sur la prochaine création Syndrome de la vie en rose qui se déroulera en région Centre - Val de Loire et en région Occitanie.

 ——> Les 12,13,14 novembre 2019 , éponyme participera aux rencontres nationales de danse où il sera question de parler diffusion, création, actions artistiques, transmission, et droits culturels dans le domaine de la danse. Rencontres organisées par la fédération nationale Arts Vivants & Départements auront lieu à Albi (81) 

 

Actions culturelles

▶︎ Actions culturelles « Itinéraires » en partenriat avec Aveyron Culture

——>  février et mars 2020
Ateliers chorégraphiques à partir de leurs textes autobiographiques avec deux classe de 3ème du collège de la Viadène St Amans des Cots (12) 

 

▶︎" Unisson, Collecte Dansée" est un nouveau projet en direction des classes primaires dans le cadre du dispositif "Un artiste dans ma classe » en partenariat la ligue de l'enseignement du Loiret et la Ville d’Orléans. Cette année, Karine Vayssettes propose un projet autour du recyclage et de la danse. 

L'objectif est de relier le poétique à la conscience écologique, de danser et recycler en s'amusant avec les qualités plastiques, esthétiques, sonores, des objets usuels. Sensibiliser les élèves aux questions liées à l’environnement et se ré-approprier par la danse l’impact des gestes sur l’environnement. 

+ d'infos

 

▶︎Le Créa-Mjc de Millau (12) reconduit un projet de création «Les Sauvages#2 »  avec des amateurs en invitant la compagnie éponyme à mener une série de 12 ateliers. 

 

 

Share

Pratique artistique - Restitutions

 

=> AVEC DES SCOLAIRES en régions Centre - Val de Loire et Occitanie 

Vendredi 3 mai 2019 à 13h30 

Phitiviers le Vieil

Classes de l’école primaire de Baccon (45) Artiste intervenante : Karine Vayssettes

Réalisé en partenariat avec le Centre chorégraphique National d’Orléans - Maud Le Pladec

Jeudi 23 mai 2019 - Ecole Paysage Ecole Tempo  

Théâtre Gérard Philippe - Orléans 

Classe de l’école Charles Péguy - Orléans 

Artistes intervenants : Karine Vayssettes, danse & Alexis Renou, vidéo

Réalisé dans le cadre du dispositif  « un artiste dans ma classe » en partenariat avec la Ville d’Orléans et la Ligue de l’enseignement du Loiret. 

A partir de l’observation de l’environnement quotidien qu’est l’école, nous sommes allés du geste quotidien vers le geste dansé. L’école offre une multitude d’espaces : cour de récréation, classe, couloirs, cantine, jardin, bibliothèque, bureau…. Tous sont porteurs de mouvements et de rythmes propres à chacun de ces espaces. Pour servir de support à la danse, nous nous sommes appuyés sur l'architecture de l’école, le son, le déplacement, mobilier…Puis Les gestes devenus mouvements : accentués, étirés, modifiés, amplifiés pour faire surgir une poésie de l'ordinaire grâce à la danse contemporaine.

Paysage Mobile pour le jeune public 

Mardi 18 et Jeudi 20 juin 2019

Sylvanès (12)

Abbaye de Sylvanès Centre culturel européen de rencontres

dans le cadre du Festival Forêt en Fête 

Inviter les enfants dans la forêt, traverser un espace naturel et laisser les enfants observer leur environnement... Puis les guider pour les amener vers la danse et mêler, lier l'ensemble... le mouvement en relation avec les arbres, les animaux, les sons, le vent... 

Danse & Architecture 

Lundi 1er Juillet 2019

Sylvanès (12)

Abbaye de Sylvanès Centre culturel européen de rencontres

Il existe un lexique commun à l'architecture et à la danse contemporaine. L'abbaye cistercienne de Sylvanès offre une multitude de possibilités de devenir de la matière à danser.

 

 

 

=> AVEC DES ADULTES en régions Centre - Val de Loire et Occitanie 

Lundi 1er Juillet 2019
Comprégnac près de Millau 
Restitution en espace naturel 
Les loups, même malades, même acculés, même seuls ou effrayés, vont de l’avant. […] Ils donneront toutes leurs forces pour se traîner si nécessaire d’un endroit à l’autre, jusqu’à ce qu’ils aient trouvé un bon endroit pour guérir et pour revivre. La nature sauvage va de l’avant. Elle persévère. Ce n'est pas quelque chose que nous faisons, c'est quelque chose que nous sommes, de manière innée"  Clarissa Pinkola
Restitution en partenariat avec le Créa-Mjc de Millau 

 

Dimanche 30 Juin 2019

à la Maison des Arts et de la musique à Orléans

Restitution « L’installation »

Comment mettre en jeu, en corps, en mouvement, en voix, notre idée, notre ressenti du mot “installation” ? 

Restitution en partenariat avec le service culturel de la ville d’Orléans

 

Share