logotype
diaporama diaporama diaporama diaporama diaporama diaporama diaporama diaporama diaporama diaporama diaporama diaporama diaporama diaporama diaporama diaporama diaporama diaporama diaporama

(le lieu d'un soir)

Portraits sur l'accélération sociale

Les journées se déploient dans un tournoiement sans fin de l’urgence, dans le bourdonnement du rythme de nos vies. On mange plus vite, on communique plus vite, on travaille plus vite, on se déplace plus vite... Nous sommes amenés à vivre de manière concrète, un raccourcissement du temps entre chaque action de nos vies. Le constat est individuellement et collectivement incontournable ; notre quotidien s’accélère. Du lever au coucher, notre vie explose en une multitude d’activités simultanées.
Aujourd’hui, « se sentir débordé » est une perception partagée. Nous vivons dans un monde de devoir qui n’est plus religieux ou moral mais temporel. Les agendas, les horaires sont devenus la règle à laquelle nous nous conformons à un rythme collectif.

Face à cette nouvelle réalité, nous souhaitons partager cette sensation. Pour cela, nous rencontrons des habitants à leur domicile ; nous filmons leurs témoignages verbaux et corporels. À travers ces portraits, les habitants expriment le lien qui les unit aux autres et à la société, en offrant un témoignage de la relation intime qui existe entre eux et la vitesse. Les films réalisés donnent corps et voix à l’incontestable accélération vécue par tous. Ces vidéos font l’objet d’une installation visuelle dans la création chorégraphique. Elles y sont insérées et scénographiées sur plusieurs types d’écrans domestiques qui sont présents dans la vie quotidienne : télévision, ordinateur, tablette numérique, téléphone portable etc…

Nous installons cette création chorégraphique dans un environnement intime tel un espace domestique qui devient l’endroit de la rencontre entre artistes et public. Nous avons choisi cet pour danser ce qu’ils nous suggèrent de notre repos, de notre relation aux sollicitations extérieures. Il s’agit de confronter le dedans-dehors et leur porosité, de tester les limites de la vitesse, d’interroger l’agitation, les flux, la pression, l’attention.


Sur une idée de Karine Vayssettes, chorégraphe
Interprétation : Karine Vayssettes & Stéphane Fesnard
Films & montage : Eric Martinen
Création sonore : Ayato, guitariste et sound designer
Photos : Marie Maquaire, Alain Birnesser

Extrait vidéo

Accueils en résidence
108 - Maison Bourgogne / Orléans
L'Antre-Loup / Pithiviers
Ville de Nogent Le Phaye

Répétitions publiques 
les 7 & 8 septembre 2013 à l'Antre-loup
Festival "Sur les bords des nuages"
Pithiviers Le Vieil

Vendredi 6 décembre 2013 à 18h30
Samedi 7 décembre à 19h30
au 108 rue de Bourgogne
Orléans

Vendredi 25 avril 2014 à 19h30
Maison des Arts et de la Musique
Orléans

Mercredi 14 mai 2014 à 15h30
Nogent le Phaye (28)

En 2014, La compagnie est en résidence au 108 - Maison Bourgogne, à l'Antre-loup et à la Maison des Arts et de la Musique.
La création est accueillie en résidence à Nogent Le Phaye (28).
éponyme est subventionnée par le Conseil Général d'Eure et Loir et la ville d'Orléans.
En partenariat avec l'Aselqo Bourgogne et grâce au soutien de Culture O Centre


photos : MarieMaquaire - Gilles Kagan - Alain Birnesser - Tous droits réservés

Share